Espagne

PIERRE LE CRUEL, LA TÊTE DE L’ASSASSIN

Ma grand-mère à moitié espagnole s’irritait lorsque j’appelais le roi de Castille notre ancêtre Pierre le Cruel : « Il s’appelle Pierre le Justicier » protestait-elle en lui donnant son second surnom que lui avaient attribué les juifs et les musulmans qu’il avait toujours protégés. Pierre le Cruel ou le Justicier appréciait tout particulièrement la ville de Séville…