Le Moscou, 2014

Aucun pays au monde ne me donne autant l’impression d’un empire que la Russie.

Moscou, j’y suis retourné récemment après bien des années, est la capitale d’un immense et puissantissime empire. Le Kremlin, depuis des siècles et des siècles, est toujours le centre vital de cet empire. J’aurais imaginé qu’avec la chute du régime soviétique, les Russes se rueraient à l’étranger pour apprendre les langues et communiquer avec l’extérieur. Il n’en est rien. À peu près personne en Russie ne parle quoi que ce soit que le russe et, visiblement, personne n’a l’intention ni d’apprendre les langues ni de comprendre les étrangers, un peuple qui se suffit à lui-même. Mais un peuple, aussi, profondément émouvant. La Russie m’émeut jusqu’au fond de moi-même. Il y a aussi une telle intensité dans l’atmosphère que je ne peux le supporter longtemps. En tout cas, comme d’habitude, j’étais fasciné par cet empire insondable, romantique, inépuisable et attirant.

 

DSC08165Depuis ma dernière visite, il y a une dizaine d’années, Moscou a bien changé. C’est ainsi que j’ai trouvé à la porte de la ville une forêt de gratte-ciels ultramodernes qui ne dépareraient pas une capitale du Moyen Orient ou Shanghai.

 

DSC08203Le palais du regretté KGB avec devant l’arbre de Noël de cette vénérable institution toujours vivante sous un autre nom.

 

DSC08225Le monastère de Novodevitchi. Pierre le Grand ayant pris le pouvoir contre sa demi-sœur, la régente Sophie, il l’enferma et l’y fit assister à l’exécution de ses deux amants.

 

DSC08246Vers la Place Rouge. Les deux clochers sont ceux d’une porte du XVIIème siècle de la ville détruite sous les Soviets. Elle vient d’être reconstruite.

 

DSC08278Plusieurs des églises les plus vénérables de Moscou qui voisinent à l’intérieur des murailles du Kremlin. Au fond à droite, la cathédrale où étaient couronnés les tsars.

 

DSC08289Un magasin d’ornements religieux, dans la vitrine des mitres d’évêques.

 

DSC08375Vue de notre chambre dans l’appartement de notre fille Olga. Les clochers et les tours au fond sont ceux du Kremlin.

 

DSC08412La galerie Tretyakov abrite les plus belles, les plus anciennes icônes de l’empire russe dont ces chefs-d’œuvre dus au plus fameux peintre d’icônes Rublev.

 

DSC08453Du pont qui enjambe la rivière la Moskova, on découvre cette vue sur les murailles du Kremlin et sur le palais construit par l’empereur Nicolas Ier.

 

DSC08482Le monastère de Donskoï abrite à l’intérieur de ses murailles médiévales un cimetière et le palais de l’abbé.

 

DSC08496À côté du monastère d’Andronykov, j’avais repéré cet immeuble qui me semblait incroyablement hanté.

 

DSC08504À l’intérieur des murailles du monastère d’Andronykov se dresse cette petite église du XIVème siècle, chef-d’œuvre de l’architecture russe.

 


par  Prince Michael of Greece