• fr
  • en

Le Portrait Familial, IX

Hélène de France duchesse d’Aoste avait ramené d’une de ses expéditions africaines deux enfants africains achetés au marché d’esclaves. Ils étaient devenus ses pages au palais de Capodimonte à Naples où elle résidait. Un jour, pendant qu’elle était hors de sa demeure, sa sœur aînée, la reine Amélie de Portugal, alors en résidence, en profita pour baptiser les jeunes Noirs et l’annonça, toute fière, au retour de sa sœur Hélène. Celle-ci piqua une rage sans précédent et tout simplement chassa la reine de Capodimonte.

 

652Mon grand-père maternel, le duc de Guise Jean d’Orléans, avait été exilé comme chef de la Maison de France. Il avait élu domicile dans la banlieue de Bruxelles au manoir d’Anjou. L’hôtel Métropole dans la capitale belge leur servait de pied à terre lorsqu’ils venaient en ville. Il pose ici avec ma grand-mère Isabelle dans le hall de cette auguste institution.

 

673

Mariage à Athènes en 1938 du prince héritier de Grèce Paul avec la princesse Frederika de Hanovre. La mariée sortant du carrosse qui l’a amenée à la cathédrale monte les marches du sanctuaire.

 

688

Mon arrière-grand-mère, Alexandra de Saxe Altenbourg grande-duchesse Constantin de Russie, pose ici avec sur ses genoux mon père Christophe au château de Pavlovsk près de Saint Petersbourg sa résidence habituelle.

 

682

« Don’t move Clarence », 1936. Clarence, c’est le nom du cheval que monte ma grand-mère la duchesse de Guise. Elle pose ici devant le perron de sa maison à Larache au Maroc qu’elle aimait tant et qu’elle me fit tant aimer.

 


par  Prince Michael of Greece

Un commentaire pour “Le Portrait Familial, IX


  1. GASTON

    As Prince Christopher explained, « That was her story, and, fantastic as it was, there were many who believed then ? and still believe ? in her, among them one or two members of the Imperial Family. »

L'ajout de commentaire n'est plus possible.