Le Portrait Familial : L’Espagne

La reine Marie-Christine, veuve de Ferdinand VII

Marie-Christine de Bourbon des Deux-Siciles épousa son oncle le roi d’Espagne Ferdinand VII dont elle était la quatrième épouse. Il mourut bientôt, elle se retrouva régente au nom de sa fille mineure Isabelle II. La malheureuse se trouva confrontée à une guerre civile, des coups d’état incessants, une situation constamment explosive. Heureusement, elle trouva sa consolation dans les bras d’un beau garde Muñoz qui lui donna de nombreux enfants et qu’elle fit duc.

 

 

723

Don Carlos prétendant à la Couronne

Lorsque Ferdinand VII roi d’Espagne mourut, il laissa la couronne à sa fille mineure Isabelle II. Son frère Carlos protesta. Une fille ne pouvait succéder, c’était à lui que revenait la couronne. Alors commença une longue guerre civile entre les partisans de la reine Isabelle et les partisans de Don Carlos, les puissances conservatrices d’Europe soutenant Don Carlos, les puissances libérales soutenant la reine Isabelle. Ce fut heureusement la reine Isabelle qui gagna. Don Carlos laissa une descendance puis des héritiers spirituels qui, sans le moindre droit, continuaient et continuent encore contre toute légalité à prétendre à la Couronne d’Espagne.

 

 

Photos-papier3

Isabelle II et le roi François

Isabelle II devenue majeure après la régence de sa mère épousa un de ses cousins, l’infant Francisco de Assis. Le mariage fut on ne peut plus malheureux et après la naissance de plusieurs enfants, la reine et le roi consort vécurent pratiquement séparés. Elle était très grosse et lui tout maigrichon et petit.

 

045

Le roi Alphonse XII

La Couronne d’Espagne connut de nombreuses aventures en ce 19ème siècle. Isabelle II et son fils furent chassés. On fit venir un prince de la Maison de Savoie pour régner. Il partit au bout de quelques années. Le fils d’Isabelle II monta alors sur le trône, Alphonse XII. A Paris, il avait été élève dans la même école Saint Louis de Monceau où moi-même je devais faire mes classes. Son règne vit l’ordre et la paix rétablis dans son royaume trop agité pendant des décennies.

 

 

046

Reine Mercédès

L’infante Mercédès d’Orléans était la cousine germaine d’Alphonse XII mais les mères des deux jeunes gens qui étaient sœurs s’étaient brouillées depuis longtemps. L’amour cependant flamba. Alphonse XII décida d’épouser Mercédès. Sa mère Isabelle II poussa des hurlements. Pas question qu’il épouse la fille de la sœur détestée. Le jeune homme pleura, protesta. L’amour eut raison. Les jeunes gens se marièrent et les deux sœurs se réconcilièrent. Quelques mois après, la jeune reine mourait de tuberculose.

 


par  Prince Michael of Greece

L'ajout de commentaire n'est plus possible.