Le Portrait Familial, X

Le roi Léopold II de Belgique, cousin germain de mes arrière-grands-parents français, dont cette photo exceptionnelle, porte un déguisement de la Cour de Louis XIV. Il a mauvaise réputation à cause de son traitement des indigènes du Congo dont il avait fait sa propriété personnelle. Longtemps, l’État belge refusa d’accepter le don du Congo que le roi voulait lui faire.

 

692

Georges II roi de Grèce posant avec des officiers anglais au Moyen Orient pendant la Seconde guerre mondiale. La famille royale grecque fuyant l’invasion allemande avait pu trouver refuge en Égypte.

 

697

Henri comte de Paris. Comme héritier du trône de France, mon oncle n’avait pas eu le droit de s’engager dans l’armée française, aussi choisit-il de s’engager sous un faux nom dans la légion étrangère, uniforme qu’il porte sur cette photo.

 

709

Chaque année, la reine Olga de Grèce quittait Athènes pour se rendre dans sa Russie natale. À Odessa l’attendait le train impérial pour la mener à Saint Petersbourg retrouver les siens. Elle pose ici portant son face à main au milieu de sa suite dans le wagon-salon du train.

 

713

Mes grands-parents, le duc et la duchesse de Guise, ainsi que leur fils le comte de Paris Henri, au Vatican dans les années 30. Le puissant parti royaliste, l’Action Française, et l’Église étant entrés en bisbille, l’Église l’avait proprement excommunié. Ma mère s’était entremise pour un rapprochement entre la famille et le Vatican. Elle avait négocié avec le cardinal secrétaire d’état Eugène Pacelli, destiné à devenir le pape Pie XII. Une solide amitié était née entre eux deux. Cette visite du chef de la Maison de France au pape Pie XI scelle la réconciliation.

 

 


par  Prince Michael of Greece

2 commentaires pour “Le Portrait Familial, X

    L'ajout de commentaire n'est plus possible.