• fr
  • en

MUMBAI, L’HÔTEL TAJ MAHAL

L’hôtel Taj Mahal de Mumbai est probablement le plus célèbre palace de l’Inde. Il date du début du 20ème siècle et il reste de loin mon hôtel préféré du pays et un de mes hôtels préférés du monde, par la situation extraordinaire au bord de l’océan, par son architecture extravagante et somptueuse, par son confort, son luxe.

En ce début du 20ème siècle, le seul hôtel convenable de Mumbai s’appelait le Watson, construit et dirigé par un Anglais de ce nom. A la porte se dressait un grand écriteau : « Interdit aux Indiens et aux chiens ». Un des plus riches Parsis de l’Inde, ledit Tata, fondateur d’une dynastie financière légendaire dans le pays, s’émut de ce racisme. Il décida de construire un hôtel qui éclipserait le Watson et le réduirait à fermer ses portes.

Ce fut donc lui qui construisit l’hôtel Taj Mahal. Effectivement, toute la clientèle huppée se précipita dans le nouvel hôtel, délaissa le Watson qui tomba en banqueroute et se dresse toujours, déserté, poussiéreux et abandonné. Tata avait gagné son pari.

Je demandais à une Indienne particulièrement cultivée « Pourquoi n’a-t-il pas écrit sur les portes du Taj Mahal « Interdit aux Anglais » ? » Réponse : « Ces méthodes ne sont pas dans la tradition de l’Inde ».

Tata, à cause de son immense fortune, voulait aussi être reconnu par la société britannique de Mumbai et, particulièrement, être admis au sanctuaire de cette haute société, le Yacht-club de Mumbai qui se dresse toujours au bord de l’eau, non loin de l’hôtel Taj Mahal. Pour ce faire, il offrit au Yacht-club le plus beau, le plus magnifique billard, tout en acajou et bronze doré. Le Comité du Yacht-club accepta gracieusement le billard et n’admit jamais Tata comme membre du Club.


par Prince Michael of Greece