Portrait Familial : Le Brésil

Le Brésil était colonie portugaise lorsque, au début du 19ème siècle, le prince héritier de Portugal sevra la colonie de la terre mère et coupa les liens avec sa famille et son pays. Il devint le premier souverain du Brésil indépendant. Autant Pedro primero était un fabuleux aventurier, autant son fils et successeur l’empereur Pedro II était un intellectuel, ami de Victor Hugo, de Gobineau, de Darwin et de tous ceux qui pensaient en Europe. Il voulait tellement le bien de son peuple qu’il y perdit sa couronne. En effet, l’abolition de l’esclavage qu’il signa signifia une révolution de droite antimonarchique, la seule au monde qui le contraignit à l’exil.

 

enveloppe album 9104 copy (1)

Empress Teresa Christina

Il faut bien dire que la nature ne l’avait pas gâtée. Toujours habillée le plus modestement comme une bourgeoise, elle est représentée chaque année au Carnaval par une actrice couverte de plumes, de diamants de pacotille, de broderies, de couleurs, tout le contraire de cette timide impératrice toujours dans l’ombre de son mari.

 

646 copy (1)

The Heir Princess Isabelle and her Sister

L’empereur Pedro II n’eut que deux filles. On s’agita fortement pour savoir qui allaient épouser ses héritières et surtout la première destinée à devenir impératrice du Brésil. On expédia donc au Brésil deux princes, un Allemand, Saxe-Cobourg Gotha, un Français, Orléans. L’Allemand était destiné à l’aînée, le Français à la cadette. Résultat, l’aînée s’éprit du Français et l’épousa, fondant ainsi une nouvelle dynastie des Orléans Bragance. La cadette se contenta de l’Allemand.

 

OrcuttN°1004 copy (1)

The Count d’Eu during World War I

Gaston d’Orléans comte d’Eu avait donc été envoyé au Brésil où il épousa la princesse héritière. Il se battit dans la fameuse guerre du Paraguay et subit le sort de la famille impériale renversée et exilée. Il retrouva en Normandie son château d’Eu dont il portait le titre et y vécut jusqu’à la mort.

 

1940-1952:I020 copy (1)

Prince Pierre d’Orléans Bragance, Princess Elizabeth and her Family

Le comte d’Eu et sa femme la princesse Isabelle du Brésil eurent une très nombreuse descendance. Son fils aîné, le prince Pedro épousa une très belle et très charmante comtesse d’origine tchèque. Parmi ses enfants qui furent tous très beaux, se distingue Isabelle d’Orléans Bragance, comtesse de Paris. Aujourd’hui, les nombreux descendants de deux des fils du comte d’Eu se disputent les droits sur un trône qui n’existe plus depuis longtemps.

 

 


par  Prince Michael of Greece