Le Portrait Familial, XIV

Choisi pour devenir roi de Grèce en 1863, le prince Guillaume de Danemark devint le roi Georges Ier. Aussitôt monté sur le trône de Grèce, il se chercha une femme parmi les familles qui occupaient les trônes les plus puissants du monde afin de se procurer des appuis pour son jeune et petit royaume. Il trouva la perle en la grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie. Il l’épousa alors qu’elle avait à peine… 16 ans.

EnveloppeAlbum3020

La grande-duchesse Olga Constantinovna de Russie en devenant la reine de Grèce par son mariage avec Georges Ier était à peine sortie de l’enfance lors de son mariage. Aussi amena-t-elle ses poupées à Athènes et un soir de bal, on la trouva sous l’escalier du palais en train de pleurer au milieu de ses poupées. Elle ne voulait pas devenir une adulte.

 

Enveloppe-Album-4056

La reine Olga de Grèce se révéla une photographe passionnée comme nombre de royautés de l’époque que l’on voit saisies par l’objectif en tenant leur Kodak à la main et ainsi, lors d’un retour d’Europe occidentale, alors que le yacht royal, l’Amphitrites, passait dans le canal de Corinthe, la reine Olga, du pont du navire, prit cette photographie.

 

Enveloppe-Album-4061

Athènes, à l’arrivée de Georges Ier et de la reine Olga sur le trône, était une toute petite capitale mais, déjà, elle attirait nombre d’étrangers de distinction et de royautés de tous les pays apparentées aux jeunes souverains. La reine Olga dans son landau passe sur la place de la Constitution, aujourd’hui encore le centre le plus animé d’Athènes.

 

Photos-papier30

Mariée à Georges Ier de Grèce, la reine Olga se dévoua entièrement à son nouveau pays mais, pas un instant, elle n’oublia sa patrie bien aimée, la Russie. Elle y retournait le plus souvent possible, elle retrouvait avec bonheur sa parenté russe et endossait allègrement le costume de cour russe pour apparaître dans les somptuosissimes cérémonies du Palais d’Hiver.


par  Prince Michael of Greece