• fr
  • en

Mystères


Cabinet d'histoires curieuses
Pauline_d'Arenberg_(1774-1810)

LA PRINCESSE PAULINE SCHWARZENBERG NEE DUCHESSE D’AREMBERG

A une soirée chez la comtesse Zichy-Ferraris à Vienne en 1808, se trouvait parmi plusieurs femmes très élégantes de la haute société, la charmante princesse Pauline Schwarzenberg née d’Aremberg. Le prince Louis de Rohan s’amusait avec un jeu de cartes ; il prétendait avoir beaucoup de talent pour tirer la bonne aventure. Il était près de…

LA BATHORY

C’est sous le règne de Rodolphe II qu’eut lieu le procès de la comtesse Erzabet Bathory. Cette grande dame hongroise était désespérée à l’idée de perdre sa jeunesse. La sorcellerie lui conseilla le remède souverain pour arrêter le temps. La perversion s’en mêla. Elle fit enlever un nombre considérable de jeunes filles qu’elle ordonnait de…

L’INFANTE TRAGIQUE ( dernière partie)

L’alerte a été donnée. Des gardes, torche au poing, courent dans les allées du parc. Ils trouvent Isabellita, toujours inconsciente, ses vêtements de nuit tachés de sang. Délicatement, ils la ramènent au château et la portent dans sa chambre. Quelques secondes après, elle émerge de son évanouissement, incroyablement lucide. Elle a été trahie, cela ne…

Isabelle de Bourbon 1741-1763

L’INFANTE TRAGIQUE ( partie 2)

Le duc son père, en pénétrant dans le studiolo, la trouve penchée sur son écritoire en train de composer quelque traité. Brutal et insensible comme les hommes peu intelligents, il lui annonce tout de go qu’elle est promise au futur empereur des Romains, futur roi de Hongrie et de Bohême. Il abandonne pour une fois…

L’INFANTE TRAGIQUE

Lorsqu’en 1759 l’infante Isabelle de Parme, dite Isabellita, atteint ses dix-huit ans, c’est à n’en pas douter l’une des princesses les plus accomplies d’Europe. Grande, admirablement faite, le visage à l’ovale parfait orné de grands yeux bruns et de longs cheveux noirs, la peau très blanche, elle attire tous les hommes. De belles princesses, il…

SOUVENIRS DE LA BARONNE DU MONTET

Une jeune femme de la haute société voyageait en Autriche il y a bien des années. Elle avait une petite fille âgée de deux ou trois ans qu’elle aimait passionnément. Un soir elle arriva dans une auberge établie dans une ancienne maison seigneuriale ; les murs étaient d’une extrême épaisseur, les portes et les fenêtres cintrées…

Impératrice d'Autriche

ÉLISABETH ET LUDWIG OU LES COUSINS MAUDITS – Partie III

Après la mort de Louis II, Élisabeth s’était sentie invinciblement attirée par les lieux où s’était déroulée la tragédie, comme si Louis II l’y rappelait. Elle croyait en effet à la survie de l’âme, à la communication avec l’au-delà. Pour elle, son cousin adoré n’était pas tout à fait mort. Aussi, à la première occasion,…

Peinture de Louis II, roi de Bavière

ÉLISABETH ET LUDWIG OU LES COUSINS MAUDITS – Partie II

Survint la crise finale. La situation étant devenue intenable, ministres et courtisans décidèrent de rendre le roi incapable de nuire. Ils allèrent trouver son oncle, le prince Léopold. Ils le persuadèrent que si l’on ne destituait pas son neveu et si lui-même n’acceptait pas la régence, c’en était fini de la monarchie. Léopold accepta. Non…

Château de Possenhofen

ÉLISABETH ET LUDWIG OU LES COUSINS MAUDITS – Partie I

« Ce n’était pas un rêve. Non, en vérité, ça n’en était pas un. Je m’étais couchée et je n’arrivais pas à trouver le sommeil, bien que ma chambre fût plongée dans l’obscurité et qu’au-dehors dans le jardin tout fût calme et silencieux… « Alors que je restais étendue pendant ces heures solitaires, des pensées,…

Mayerling

DU NOUVEAU SUR MAYERLING

Notre chère amie, Tatiana nous raconta que, jeune mariée en Autriche, elle avait énormément interrogé les descendants des personnages mêles à l’affaire de Mayerling. Elle avait surtout recueilli beaucoup de témoignages concernant l’archiduchesse qui remplaçait l’impératrice lors des absences de cette dernière. Etait-ce une des filles de François-Joseph ou l’archiduchesse Marie-Thérèse qui tenait la place…