• fr
  • en

Tragédies


Cabinet d'histoires curieuses

MURDER AT ST. JAMES’S PALACE III

« Sellis’ torso was propped against the back of his bed, his head practically detached from his body. His sheets and nightshirt were bloodied. Precisely as you saw earlier, except he appeared to you standing upright while the footmen found the poor man on his bed. The guard sergeant immediately noticed that an open, bloodied razorblade…

MURDER AT ST. JAMES’S PALACE II

Born in 1771, Prince Ernest Augustus of Great Britain and Ireland, Duke of Cumberland, was 39 years old. The son of King George III and Queen Charlotte of England, he was, like all the princes of the reigning Hanoverian dynasty, blond, tall, burly, and red-faced. One-eyed, he sheltered his gaze under bushy eyebrows. His beloved,…

MURDER AT ST. JAMES’S PALACE I

It was thanks to Henry VIII that the monarchy settled at St. James’s, where it continues to reside, at least fictitiously, for to this day, the decrees of Queen Elizabeth II bear the words, « Given at our Court of St. James’s ». Over the centuries, Henry VIII’s palace has been reduced, half destroyed by fires, and…

KIZKALESI CASTLE

Many years ago, while travelling along the southern coast of Turkey, I stopped in the ancient village of Silifke, the Seleucia of Antiquity. Across it, in the middle of the sea, stood the towers of an imposing medieval castle that seemed to emerge from the water. Legend has it that in memorial times, be it…

L’ÉCRIVAIN TRAGIQUE

Il y a bien longtemps j’ai lu “ le manuscrit trouve à Saragosse “ et pourtant je ne l’ai jamais oublié. Ce roman publié au tout début du XIXème siècle mêle l’étrangeté, la poésie et le suspense. Ecrit d’une main de maître, haletant, on ne peut le lâcher, œuvre unique et inoubliable. L’auteur était un…

PATMOS LE CADAVRE DANS LE COUFFIN

Je n’étais pas resté longtemps à ce cocktail patmiote. Je m’y ennuyais mais surtout je n’aimais pas la maison. Belle, elle l’était pourtant, ancienne, décorée avec le plus grand goût, ornée d’objets ravissants, entourée d’un jardin enchanteur. Cependant, je ne m’y sentais pas à l’aise. Je revins à la maison pour trouver Maria encore dans…

LE BRIGAND TRANSFIGURE

C’était en Grèce au début du 19ème siècle sous le règne du roi Othon de Bavière. Le nord d’Athènes, la région du Mont Pentélique, était ravagé par un brigand insaisissable, d’une audace sans limite et d’une cruauté égale, Christos Davelis. En plus, on disait qu’il était fort beau, à tel point qu’il aurait séduit la…

LE TALISMAN DU PAPE BORGIA

J’ai toujours eu un faible pour le pape Alexandre VI Borgia. L’Histoire l’a agoni d’horreurs mais je soupçonne que cette campagne est due en partie à la propagande protestante. C’est ce que j’avais expliqué à ma fille cadette Olga qui, ayant mis cette théorie dans un devoir de classe, avait reçu un zéro pointé. Nous…

LE PEINTRE ASSASSIN

Il y a une quinzaine d’années, je visitais le Musée des Beaux Arts de Dublin. Je tombais dans la section peintures 19ème siècle sur un portrait plutôt de petite taille, remarquablement peint, d’un homme jeune mais il se dégageait de cette toile un tel diabolisme, une telle horreur, de cruauté, de méchanceté que j’en fus…

LE JARDINIER ASSASSIN

Ma tante Bébelle, la comtesse de Paris Isabelle d’Orléans Bragance, me racontait que, dans sa jeunesse, elle allait souvent visiter une tante du côté maternel qui possédait une fort belle villa sur les rives du lac Léman. La tante était particulièrement fière de son jardin et surtout de ses roses. Or un jour, la tante…