• fr
  • en
Edward-william-frank-james-michael-of-grece-chronicle-south-america

EDWARD JAMES

Edward James est un personnage fascinant, hors du commun. Il était né dans l’aristocratie britannique où il a fait entendre qu’il aurait pu être un enfant illégitime du roi Edouard VII dont on connait les nombreuses maîtresses mais auquel on attribue fort peu de bâtards. Il eut une jeunesse typique d’un noble anglais. Puis il laissa parler son originalité et son goût. Il fut un des plus grands collectionneurs de peintres surréalistes et se montra le mécène plus que généreux envers Salvador Dali, Max Ernst et autres.

Un caprice ou plutôt l’amour lui firent abandonner la vieille Europe pour le Mexique. Et là, il s’enfonça dans The rain forest qui couvre les collines escarpées de l’état de San Luis Potosi.

missing-amazon-rainforest-Edward-James-Michael-of-greece-Chronicles-South-america-England

Il arriva dans un endroit complètement désert, un petit village nommé Xilitla, entouré de la végétation la plus exubérante sur des dizaines de kilomètres. Il créa de toute pièce le jardin le plus extravagant, c’est-à-dire d’immenses cultures en ciment et en béton, peintes aux couleurs vives, qui sont l’apogée de l’inutile, les portes qui s’ouvrent sur le vide, les escaliers qui montent vers le ciel sans but, des terrasses qui ne regardent nulle part, tout cela gratuit, somptueux, magnifique. Ces énormes sculptures qui parfois prennent la forme de fleurs et de fruits se marient parfaitement à la triomphante végétation et aux eaux vives qui courent partout.

Xilitla-gradens-Las_Pozas_mexico_edward-james-south-america

C’est encore aujourd’hui l’endroit le plus inspirant, le plus poétique, le plus inattendu, tant par le lieu que par les créations d’Edward James.

Dans le village voisin de Xilitla, il fit construire une grande maison qu’il remplit d’œuvres des plus grands maîtres mexicains de l’époque. Elle sert aujourd’hui d’hôtel. Nous y avons résidé et j’ai pu admirer la variété et la puissance des fantômes qui y habitent.


par  Prince Michael of Greece